Relaxé après la mort de sa jument

Le dirigeant d’une entreprise à Marcilloles et propriétaire de trois juments, comparaissait le mois dernier devant le tribunal de police de Grenoble.
Il faisait l’objet de poursuites pour mauvais traitements après que l’un de ses animaux ait été retrouvé mort dans son champ au printemps 2010. Finalement la justice lui a donné raison. L’homme pourrait toutefois engager une nouvelle procédure, car si les gendarmes avaient conclu que la jument s’était éventrée sur des barbelés, lui reste convaincu que l’animal a été sauvagement tué.
Rédigé par dans Justice le 25/02/2011 à 10h02

Retour à la liste d'articles

Bilan 2016 de la délinquance en Isère

Après la publication des chiffres de la délinquance en 2016 par le service statistique du ministère de l'Intérieur, Bruno Le Roux doit les présenter à la presse ce jeudi. Lire la suite...

Ouverture du procès du mari Jeannie Lango ce jeudi à Grenoble

Patrice Ciprelli, 62 ans, comparaît devant le tribunal correctionnel dès ce jeudi. Lire la suite...

86 interpellations pour menaces terroristes enregistrés en Auvergne-Rhône-Alpes en 2016

C'est le préfet du Rhône, Michel Delpuech, qui l’avait annoncé à l’occasion d’une soirée de vœux aux services de sécurité, à Lyon. Lire la suite...

Trois Isérois arrêtés par la PJ dans une affaire de séquestration en Espagne

L’affaire date de 2013. Lire la suite...

Echirolles : affaire classée sans suite après la mort d’un homme abattu par la police

Ce mardi, le parquet de Grenoble a décidé de classer sans suite l’enquête sur le décès d’un homme de 52 ans tué par des policiers. Lire la suite...

Grenoble : un évadé retrouvé un an après son évasion

Ce samedi, un évadé a été retrouvé. Lire la suite...

Un ingénieur grenoblois emprisonné au Maroc pour un don présumé à Daesh

Thomas Gallay, 36 ans, est emprisonné au Maroc depuis février dernier. Lire la suite...

Center Parcs de Roybon : la Cour d’appel de Lyon bloque le projet

Vendredi, c’était une journée déterminante pour le projet du Center Parcs de Roybon en Isère. Lire la suite...

Grenoble : un psychiatre condamné pour un meurtre commis par l’un de ses patients

Ce mercredi, un médecin de l'hôpital de Saint-Egrève a été condamné à dix-huit mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Grenoble. Lire la suite...

Grenoble : cinq ans de prison, dont trois avec sursis, pour avoir tué son ex-mari violent

C’est pour meurtre par conjoint dont était accusée une quinquagénaire. Lire la suite...

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information Grenobloise, utilisez la recherche ci-dessous :
0 Articles aujourd'hui
17298 Articles
Mardi 24 Janvier 2017

Liens commerciaux : Jazz | Allzic, radio gratuite | Rhone Alpes TV
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon