La Région se mobilise en faveur de l’insertion professionnelle des personnes handicapées

Ce lundi avait lieu une conférence de presse au siège de la Région Auvergne-Rhône-Alpes au sujet de l'appel à projets (AAP) intitulé "Agir pour l'insertion professionnelle des personnes en situation de handicap".

Quelques semaines après un AAP en matière d'innovation technologique au service de l'inclusion des personnes handicapées, Sandrine Chaix, Conseillère spéciale déléguée au handicap, a présenté un AAP dont l'objectif est de "développer les compétences, l'orientation et l'accès à l'emploi des personnes en situation de handicap", dans la perspective de "tendre vers une société plus inclusive" pour ces dernières.



 



L'AAP est constitué d'une somme de 300 000 euros par an, issus du budget Handicap de la Région, pour 2019 et 2020.



 



Aucune restriction importante n'est prévue, la collectivité territoriale misant sur la "simplicité" du dossier. Ainsi, le champ des bénéficiaires éligibles est assez large : des associations, établissements publics, entreprises ou encore des acteurs de l'économie sociale et solidaire. Logiquement, ces bénéficiaires doivent se situer au sein de la région.



 



Et concernant le projet en lui-même, il devra s'agir d' "expérimentations locales, mais aussi [des] dispositifs innovants [facilitant] l'insertion professionnelle des personnes handicapées".



 



Néanmoins, la Région va s'attacher à vérifier quelques "points de vigilance". A savoir notamment, l'intégration du projet dans le contexte local, son caractère innovant, la capacité financière à le porter, son potentiel de transférabilité et de reproductibilité dans un autre territoire ainsi que sa mesurabilité et son évaluation à l'aide d'indicateurs.



 



En outre, un interlocuteur unique pour porter chaque projet est souhaité, et ce pour faciliter les échanges.



 



Les dossiers de demande de financement sont à télécharger sur le site de la Région dès à présent et durant toute l'année 2020. La sélection se déroulera "au fil de l'eau", la première étant prévue pour les mois de septembre-octobre avec un vote en décembre.



 



La volonté est claire : il n'y a pas de restriction, il n'y a aucun objectif chiffré, le but étant d'établir un lien entre la personne handicapée en recherche de travail et l'entreprise en recherche d'employés. Pour cela, le maître-mot de Sandrine Chaix est l'"innovation". Il ne s'agit par exemple pas de prévoir un aménagement de poste au sein d'une structure pour l'accueil d'une personne en situation de handicap, car cela est déjà traité par l'AGEFIPH (Association de gestion du fonds pour l'insertion des personnes handicapées). Ou encore d'un énième coaching, bien qu'utile. Il s'agit en revanche de faciliter l'accès à l'emploi, de "faciliter le quotidien des personnes handicapées", à travers, entre autres, la formation, l'orientation et l'accompagnement.



 



En cas d'acceptation du dossier par la Région, l'aide sera versée pendant une année, avec une reconduction possible d'un an. Pendant ce temps, le porteur du projet pourra rechercher des cofinanceurs dans un souci de viabilité du projet.

Rédigé par dans Politique le 09/07/2019 à 06h18

Retour à la liste d'articles

Payé 9000 euros, un proche de Laurent Wauquiez dans le viseur de la chambre régionale des comptes

Il se vante souvent de sa gestion de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, mais Laurent Wauquiez vient de se faire épingler par la chambre régionale des comptes. Lire la suite...

Le maire de Fontaine condamné pour favoritisme

Un mois de prison avec sursis et 5000 euros d'amende ont été infligés à Jean-Paul Trovéro ce mardi. Lire la suite...

Municipales 2020 : Eric Piolle en tête d’après un premier sondage

Les résultats d’un premier sondage avant les élections municipales Lire la suite...

Fontaine : un élu ne respecte pas l’homme à Jacques Chirac

A Fontaine, près de Grenoble, Franck Sinisi fait encore parler de lui. Lire la suite...

Frédérique Vidal à Saint-Martin-d’Hères ce jeudi

La ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation sera présente sur le campus de l’université Grenoble Alpes ce jeudi après-midi. Lire la suite...

Alain Carignon : "J’ai payé mes fautes"

Alain Carignon, ancien maire de Grenoble, s’est exprimé ce lundi soir sur RTL. Lire la suite...

Alain Carignon se représente à Grenoble

Déjà maire de la capitale des Alpes de 1983 à 1995, Alain Carignon revient. Lire la suite...

Le maire de Fontaine face à la justice ce mardi

Jean Paul Trovero, maire PCF de Fontaine près de Grenoble est attendu au tribunal correctionnel de Grenoble ce mardi. Lire la suite...

Grenoble : Mireille D’Ornano, candidate Les Patriotes pour la municipalité

Mireille D’Ornano, actuelle députée européenne, a déposé récemment sa candidature à la Mairie de Grenoble. Lire la suite...

Emilie Chalas, candidate LREM à la mairie de Grenoble : "Je ne quitte pas mon mandat de députée"

La députée de la 3e circonscription de l’Isère a assuré dans les colonnes du Dauphiné Libéré qu’elle ne quittera pas ses fonctions lors de sa campagne des élections municipales. Lire la suite...

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information Grenobloise, utilisez la recherche ci-dessous :
0 Articles aujourd'hui
20323 Articles
Samedi 19 Octobre 2019

Liens commerciaux : Jazz | Allzic, radio gratuite | Rhone Alpes TV
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon