Laurent Wauquiez dévoile son plan anti-sécheresse

C’est un plan "travaillé dans des délais records" qu’a détaillé le président d’Auvergne-Rhône-Alpes ce lundi matin devant la presse.

Laurent Wauquiez a tout d’abord établi un bilan catastrophique des effets de la sécheresse dans la région : "On oublie les épisodes de sécheresse mais l’agriculture et la terre, elles n’oublient pas. Il faut remonter à 2003 pour avoir un tel phénomène comme actuellement puisque 12 à 16000 exploitations sont touchées sur un total de 60 000". Un sol sans eau qui entraine de lourdes pertes pour certains agriculteurs.



 



Pire, selon le patron des Républicains, "ça enclenche une spirale qui pousse les agriculteurs à vendre des bêtes et qui se retrouvent l’année suivante sans possibilité de produire suffisamment".



 



Ainsi, un système "totalement innovant et ultra-simple" va être mis en place par la Région pour aider au remboursement des frais de surendettement. Avec "seulement" une attestation d’emprunt ainsi qu’une déclaration sur l’honneur des aides perçues par les agriculteurs, ils pourront toucher une aide allant de 500 à 2000 euros. Les premiers dossiers devraient être déposés dès la fin de l’année, les virements devraient arriver l’année prochaine. Le dispositif sera couplé avec les informations données de la carte de zonage sécheresse. Au total, 15 millions d’euros seront alloués au projet.



 



De plus, "pour continuer d’anticiper les choses et notamment le dérèglement climatique", Laurent Wauquiez a débloqué 10 millions d’euros pour d’une part aider à la mise en place de systèmes pour stocker l’eau l’hiver et d’autre part, protéger plus largement les exploitations. "Cent quarante dossiers ont été sortis pour tenter de ne pas subir les épisodes de grêles et d’orages par exemple avec des filets, des tunnels, ou encore des panneaux photovoltaïques qui pourraient protéger de la surexposition au soleil tout en produisant de l’énergie".



 



 



Avec ce plan, le Président de la Région semble prendre conscience de la "course contre la montre" qui se joue actuellement avec le climat. Mais est-ce-que cela sera suffisant ?

Rédigé par dans Environnement le 27/11/2018 à 05h55

Retour à la liste d'articles

“Si on n’a pas d’avenir, ça ne sert à rien de le préparer” : les lycéens grenoblois se réveillent pour le climat

Grève ce vendredi et participation à la marche mondiale pour le climat samedi : c'est un programme chargé qui attend les lycéens grenoblois militants pour le climat. Lire la suite...

Auvergne-Rhône-Alpes : une liste rouge pour la disparition des insectes

Va-t-on encore entendre les grillons chanter cet été ? La préfecture d'Auvergne-Rhône-Alpes a publié ce mercredi une liste rouge des orthoptères a été créée. Lire la suite...

Roybon : le projet du Center Parcs devant le Conseil d’État

Après plus de 10 ans de bataille juridique, le dossier porté par le groupe Pierre & Vacances a été étudié mercredi par le Conseil d’État. Lire la suite...

Grenoble veut restreindre son accès aux véhicules polluants des particuliers dès 2019

Au début de l’année 2017, la ville de Grenoble avait partiellement banni de son centre-ville les utilitaires légers et les poids lourds polluants du lundi au vendredi, de 6h à 19h. Lire la suite...

Sécheresse sérieuse dans le département de l'Isère.

. Lire la suite...

Pic de pollution à l’ozone à Grenoble

Avec l’augmentation des températures et un vent quasi inexistant, toutes les conditions sont réunies pour la mise en place d’un pic de pollution à l’ozone dans la région grenobloise. Lire la suite...

Une station d’épuration pour Lactalis à Saint-Just-de-Claix ?

Il pourrait s’agir d’un rebondissement dans l’affaire de la pollution de l’Isère par Lactalis à Saint-Just-de-Claix. Lire la suite...

Auvergne-Rhône-Alpes : la sûreté nucléaire et la radioprotection est plutôt satisfaisante

Ce sont près de 111 inspections qui ont été réalisées par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) dans la région en 2017. Lire la suite...

La chasse aux sangliers ouverte cet été en Isère

Malgré les critiques, le Préfet de l'Isère Lionel Breffe a ouvert la chasse aux sangliers dès le 1er juillet prochain en Isère. Lire la suite...

Grenoble : jeter un mégot par terre vous coûtera désormais 68 euros

Une opération propreté a été lancée à Grenoble. Lire la suite...

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information Grenobloise, utilisez la recherche ci-dessous :
4 Articles aujourd'hui
19747 Articles
Jeudi 18 Avril 2019

Liens commerciaux : Jazz | Allzic, radio gratuite | Rhone Alpes TV
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon