Le Wi-Fi s’installe dans les TER d’Auvergne-Rhône-Alpes

L’expérimentation "Wi-Fi à bord des TER" est une première en France.

Lancée ce mardi à la gare de Lyon Perrache, elle a pour objectif d’améliorer la connectivité à bord des trains de la région. Seules certaines lignes sont concernées à commencer par trois rames de l’axe Mâcon-Ville / Valence-Ville identifiables grâce à un pictogramme présent à l’intérieur et apposé à l’extérieur des TER. D’autres suivront dans les prochains mois comme la ligne Lyon-Clermont ou celle entre Lyon et Grenoble.



 



"La couverture du digital à bord des trains est devenue une préoccupation et une priorité de nos voyageurs. Aujourd’hui au niveau du TER, le voyageur n’a accès au réseau 3G/4G qu’à 75% en moyenne. C’est insuffisant à une époque où l’on peut acheter ses billets avec les téléphones portables", insiste Franck Lacroix, directeur général TER à la SNCF.



 



Pour justement mieux capter, deux technologies ont été mises en place. "On met sur le toit de nos trains des antennes qui captent le meilleur réseau des opérateurs là où il est, et à l’intérieur des rames des antennes qui diffusent le signal pour l’ensemble des voyageurs", explique Franck Lacroix.



Les usagers auront ainsi accès au portail wifiter.sncf où ils devront uniquement entrer une adresse mail et accepter les conditions d’utilisation pour pouvoir utiliser gratuitement internet. L’installation de vitrages haut débit "pour optimiser la réception" est la seconde option préconisée et expérimentée.



 



 



"Wi-Fi à bord des TER" va durer 18 mois au cours desquels les clients de la SNCF sont invités à donner leurs impressions et même leurs idées d’amélioration. Les premiers retours sont d’ailleurs attendus cet automne. "C’est une expérimentation qui s’étale sur la durée pour qu’on ait des résultats probants sur le plan de la solution technique pour voir si la solution préconisée est vraiment la meilleure", assure Martine Guibert, vice-présidente déléguée aux Transports à la Région. Car c’est bien la collectivité régionale qui est à l’origine de l’expérimentation dont le coût s’élève à 1 300 000 euros.



 



Concernant l’accès gratuit au Wi-Fi dans tous les TER d’Auvergne-Rhône-Alpes, aucune date n’a pour l’instant été fixée.

Rédigé par dans High-Tech le 29/08/2018 à 05h53

Retour à la liste d'articles

Le Nobel de physique attribué à un diplômé de l'université de Grenoble

Ce mardi a été décerné le prix Nobel de physique. Lire la suite...

Un sosie de Laurent Wauquiez dans le futur Devil May Cry : Twitter s’amuse

Tous les fans de jeux vidéo sont en ébullition. Car en ce moment, au Convention Center de Los Angeles se tient le salon référence, l’E3. Lire la suite...

Rhône-Alpes : un nouvel outil testé par Médiamétrie pour mesurer les audiences des radios

Jusqu’à présent, Médiamétrie était chargé de recueillir les audiences des radios via des sondages. Selon Stratégies News, du changement est espéré pour septembre 2019. Lire la suite...

Pour digitaliser son industrie, Auvergne-Rhône-Alpes lance La French Fab

Ce lundi à l'occasion de la tenue à Lyon de la deuxième édition du Digital Summit, Laurent Wauquiez et Nicolas Dufourcq ont officialisé le déploiement du nouveau label La French Fab en Auvergne-Rhône-Alpes. Lire la suite...

La Région Auvergne-Rhône-Alpes est la moins connectée de France !

Certains se diront que notre région est désuète, d’autres qu’elle est authentique et idéale pour apprécier les joies de la déconnexion. Lire la suite...

Grenoble va bientôt expérimenter la 5G !

Les premiers tests auront lieu dès cette année dans neuf villes françaises. Lire la suite...

Sûreté nucléaire en Auvergne-Rhône-Alpes : un bon niveau en 2016 mais des disparités

Le traditionnel rapport annuel sur le sujet a été dévoilé ce mercredi. Lire la suite...

La Région Auvergne-Rhône-Alpes déploie son robot lycéen

Ce lundi, les élus de la Région faisaient le point sur le déploiement des robots lycéens destinés aux élèves malades ou en situation de handicaps et ne pouvant se déplacer en classe. Lire la suite...

Grenoble : le synchrotron prouve que l’encre des tatouages se déplace dans le corps

Oui, les éléments qui composent l'encre des tatouages se déplacent dans le corps sous forme de micro et nanoparticules, jusqu'aux ganglions lymphatiques. Lire la suite...

Auvergne-Rhône-Alpes et Facebook partenaires pour “booster la région”

Ce lundi, à l'occasion d'un événement à La Sucrière auquel la presse était conviée, le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, a présenté un partenariat passé avec le réseau social américain Facebook. Lire la suite...

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information Grenobloise, utilisez la recherche ci-dessous :
0 Articles aujourd'hui
19874 Articles
Vendredi 24 Mai 2019

Liens commerciaux : Jazz | Allzic, radio gratuite | Rhone Alpes TV
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon