Pierre Moscovici en visite à Lyon : l’Europe fait un pas de plus vers la Région

Ce jeudi, Pierre Moscovici était en visite à Lyon dans le cadre du tour de France des nouvelles régions qu’il a entamé en 2016. Désormais commissaire européen aux Affaires économiques et financières, l’ancien ministre entend ici "donner des preuves concrètes d’Europe aux citoyens".

Venu réaffirmer la solidarité des institutions européennes envers la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Pierre Moscovici a dû se contenter d’avoir le maire de la ville, le président de la métropole, le préfet du Rhône ainsi que la député européenne Sylvie Guillaume, en guise d’interlocuteurs. Grande absente, la Région et son représentant Laurent Wauquiez était pourtant au cœur des thématiques que l’ancien ministre de l’Economie était venu examiner. Plutôt évasif sur cette absence, il l'a tout de même regretté : "c’est dommage que la Région, qui était invitée, ne soit pas là".



 



Si tout le monde s’accordait pour déplorer cette carence, il n’en reste pas moins que Lyon et sa métropole demeurent le cœur économique de la région Auvergne-Rhône-Alpes, contribuant ainsi très largement à son dynamisme. Forte de son attractivité et de son activité économique, Auvergne-Rhône-Alpes jubile d’un classement plus qu’honorable à l’échelle européenne, comme le réaffirme Pierre Moscovici : "C’est la 2è Région de France mais surtout la 8e d’Europe en terme de production et de richesse industrielle". Il poursuit en rappelant que "l’Europe fait déjà beaucoup ici mais elle peut et doit faire encore plus".



 



Les atouts de la région comme de la métropole lyonnaise ne sont pas seulement d’ordre économique, puisque leur position géographique en font des points de passages quasi-incontournables pour la circulation des flux, de quelque nature qu'ils soient. Stéphane Bouillon, préfet de Région, affirme ainsi que "l’axe Rhodanien est une porte d’entrée sur l’Europe". Il s’agit donc, de par les projets à venir, d’harmoniser le circuit régional avec les enjeux de demain.



 



En ce sens, Pierre Moscovici se veut pragmatique : "L’Europe, ce sont des projets concrets" dit-il. Parmi eux, on retrouve notamment l’axe ferroviaire Lyon-Turin, dont le projet a encore pris du plomb dans l’aile avec la publication récente du rapport Duron, qui préconise le report des travaux de liaison. Mais le commissaire européen est catégorique sur ce dossier : "Il n’est pas question de pause pour le Lyon-Turin", affirme-t-il, rappelant que "Du point de vue de la Commission, il est très important de garder le cap sur ce projet d’intérêt commun pour la France et l’Italie". Il n’en demeure pas moins que "le calendrier de mise en œuvre fera tout de même l’objet de discussions"tempère Stéphane Bouillon. Dans ce dossier comme dans l’ensemble des questions liées à la région, Pierre Moscovici estime que "L’Europe est une solution, pas un problème. (…) Cela n’a pas de sens d’opposer le fait régional et l’Europe".

Rédigé par dans Politique le 06/04/2018 à 05h55

Retour à la liste d'articles

Européennes : Éric Piolle est "frustré "

Après les élections européennes, ce dimanche, le maire EELV de Grenoble fait part de sa frustration. Lire la suite...

Européennes : LREM devance le RN en Isère

En Isère, LREM arrive en tête avec 22,30% des voix, suivi par le RN (21,90%). Lire la suite...

Elections européennes : les horaires des bureaux de vote dans l'agglo grenobloise

La préfecture a officialisé les infos pratiques pour aller voter dimanche pour les élections européennes. Lire la suite...

La Ville recherche des assesseurs bénévoles pour les élections européennes

Les élections auront lieu ce dimanche 26 mai. Lire la suite...

Européennes : un cadre des Brûleurs de Loups rejoint une liste européenne féministe

Nicolas Tomasini, directeur de formation des BDL, et son frère, conservateur du musée Stendhal à Grenoble, ont rejoint la liste européenne de leur grande sœur : "A voix égales". Lire la suite...

Des femmes se rendent dans une piscine de Grenoble en burkini

Ce vendredi soir, à Grenoble, des femmes se sont baignées en burkini dans une piscine municipale malgré l’interdiction de porter ce vêtement dans les bassins. Lire la suite...

Auvergne-Rhône-Alpes : un élu Insoumis annonce qu’il soutient Marine Le Pen

Ce mardi soir, sur le plateau de BFM TV, le conseiller régional d’Auvergne-Rhône-Alpes Andréa Kotarac, a annoncé qu’il quittait son parti, la France insoumise. Lire la suite...

Européennes : Benoît Hamon en campagne ce mardi à Grenoble

Ce lundi, les campagnes électorales pour les européennes commencent officiellement. Lire la suite...

Sondage : une majorité satisfaite de l’action de Laurent Wauquiez à la Région

Plus de la moitié (52%) des habitants d’Auvergne-Rhône-Alpes seraient satisfaits de l’action de Laurent Wauquiez. Lire la suite...

Migrants : Éric Piolle et douze autres maires interpellent le gouvernement

Treize maires français ont adressé une lettre au gouvernement pour dénoncer les conditions d’accueil des réfugiés en France. Lire la suite...

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information Grenobloise, utilisez la recherche ci-dessous :
5 Articles aujourd'hui
19884 Articles
Lundi 27 Mai 2019

Liens commerciaux : Jazz | Allzic, radio gratuite | Rhone Alpes TV
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon