Sûreté nucléaire en Auvergne-Rhône-Alpes : un bon niveau en 2016 mais des disparités

Le traditionnel rapport annuel sur le sujet a été dévoilé ce mercredi.

"Au regard des 318 inspections qu’elle a réalisées en 2016, l’ASN considère que la sûreté nucléaire et la radioprotection en région Auvergne-Rhône-Alpes se maintiennent à bon niveau. Toutefois, l’ASN demeure particulièrement vigilante à la qualité de l’exploitation des installations, notamment en ce qui concerne la rigueur, la culture de la sûreté et maintien des compétences", résume le gendarme du nucléaire.



 



 



Des disparités sont cependant à noter dans la région. Si la centrale de Saint-Alban garde une bonne appréciation générale, celle du Tricastin fait de même pour 2016. "L’ASN constate toutefois depuis le début de l’année 2017 des faiblesses dans la conduite des installations" avec au bout l’engagement d’une opération de contrôle renforcé du 15 septembre au 31 décembre.



 



 



Concernant la centrale nucléaire du Bugey, située à une quarantaine de kilomètres de Lyon, ses performances sont en léger retrait. Les premiers mois de 2017 ont également été chargés avec le redémarrage du réacteur 5 après 22 mois d’arrêt liés à des défauts d’étanchéité de l’enceinte de confinement. Deux plans d’urgences interne ont également été déclenchés, dont l’un suite à un incendie en juin dernier sur une toiture. "La division de Lyon de l’ASN a pu constater qu’il y avait un nombre important de départs de feu qui sont significatifs dans la région. Elle a demandé aux exploitations de veiller à améliorer la prévention des activités à risque incendie", assure Marie Thomines, chef de la division lyonnaise de l’Autorité de sûreté nucléaire.



 



 



La centrale de Cruas dans la Drôme fait figure de mauvais élève avec des performances en retrait par rapport à l’appréciation générale portée sur EDF. En cause : plusieurs évènements sur des opérations réalisées sur les matériels assurant la fonction de sûreté de maîtrise des réactions nucléaires en chaîne.



 



"Les faiblesses qui ont été identifiées par l’ASN donnent lieu à des actions spécifiques puisque l’objectif est bien évidemment que les sites s’améliorent sur ces points-là", affirme Marie Thomines.



 



Dans le domaine médical, l’ASN estime que le niveau de radioprotection demeure "globalement satisfaisant" mais avec une vigilance particulière à porter en radiothérapie et en imagerie interventionnelle.  Une insuffisance des formations du personnel a également été constatée. "L’optimisation des doses délivrées aux patients et aux travailleurs doit être davantage développée", estime le gendarme du nucléaire.

Rédigé par dans High-Tech le 21/09/2017 à 08h13

Retour à la liste d'articles

Le Nobel de physique attribué à un diplômé de l'université de Grenoble

Ce mardi a été décerné le prix Nobel de physique. Lire la suite...

Le Wi-Fi s’installe dans les TER d’Auvergne-Rhône-Alpes

L’expérimentation "Wi-Fi à bord des TER" est une première en France. Lire la suite...

Un sosie de Laurent Wauquiez dans le futur Devil May Cry : Twitter s’amuse

Tous les fans de jeux vidéo sont en ébullition. Car en ce moment, au Convention Center de Los Angeles se tient le salon référence, l’E3. Lire la suite...

Rhône-Alpes : un nouvel outil testé par Médiamétrie pour mesurer les audiences des radios

Jusqu’à présent, Médiamétrie était chargé de recueillir les audiences des radios via des sondages. Selon Stratégies News, du changement est espéré pour septembre 2019. Lire la suite...

Pour digitaliser son industrie, Auvergne-Rhône-Alpes lance La French Fab

Ce lundi à l'occasion de la tenue à Lyon de la deuxième édition du Digital Summit, Laurent Wauquiez et Nicolas Dufourcq ont officialisé le déploiement du nouveau label La French Fab en Auvergne-Rhône-Alpes. Lire la suite...

La Région Auvergne-Rhône-Alpes est la moins connectée de France !

Certains se diront que notre région est désuète, d’autres qu’elle est authentique et idéale pour apprécier les joies de la déconnexion. Lire la suite...

Grenoble va bientôt expérimenter la 5G !

Les premiers tests auront lieu dès cette année dans neuf villes françaises. Lire la suite...

La Région Auvergne-Rhône-Alpes déploie son robot lycéen

Ce lundi, les élus de la Région faisaient le point sur le déploiement des robots lycéens destinés aux élèves malades ou en situation de handicaps et ne pouvant se déplacer en classe. Lire la suite...

Grenoble : le synchrotron prouve que l’encre des tatouages se déplace dans le corps

Oui, les éléments qui composent l'encre des tatouages se déplacent dans le corps sous forme de micro et nanoparticules, jusqu'aux ganglions lymphatiques. Lire la suite...

Auvergne-Rhône-Alpes et Facebook partenaires pour “booster la région”

Ce lundi, à l'occasion d'un événement à La Sucrière auquel la presse était conviée, le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, a présenté un partenariat passé avec le réseau social américain Facebook. Lire la suite...

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information Grenobloise, utilisez la recherche ci-dessous :
0 Articles aujourd'hui
19874 Articles
Vendredi 24 Mai 2019

Liens commerciaux : Jazz | Allzic, radio gratuite | Rhone Alpes TV
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon