La Région Auvergne-Rhône-Alpes déploie son robot lycéen

Ce lundi, les élus de la Région faisaient le point sur le déploiement des robots lycéens destinés aux élèves malades ou en situation de handicaps et ne pouvant se déplacer en classe.

Assurer la continuité du parcours scolaire mais aussi maintenir le lien social. Tels sont les deux objectifs du robot lycéen, présenté en grande pompe en 2014 et en cours de déploiement dans la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Concrètement, il s'agit d'un robot d'environ 1,50 mètre, doté de caméras et de micros, le tout monté sur roues. Ainsi, l'élève en situation de handicap ou malade ne pouvant se rendre en classe reste en mesure d'assister au cours à distance.



 



Si cette question de la continuité du parcours scolaire paraît la plus évidente, celle du lien social l'est un peu moins. Bien qu'elle soit tout aussi importante. "Ça aide aussi à la guérison, à avoir envie de sortir de l'hôpital plus vite parce que l'on garde le lien. On sait qu'il y a des choses qui se font en classe et on y participe et, du coup, on a encore plus envie d'y revenir", explique Sandrine Chaix, conseillère déléguée au handicap à la Région. "À la fois sur le plan pédagogique et humain, c'est quelque chose de très fort", ajoute-t-elle.



 



Un déploiement contrôlé



 



Après environ deux ans et demi de phase de test entre 2014 et 2016, ce robot lycéen va donc enfin s'implanter dans les classes de la région pour de bon. Mais il ne faut pas pour autant s'attendre à un déploiement massif. Le projet n'en reste qu'à ses balbutiements et à 12 000 euros l'unité (achat, maintenance et abonnement 3G/4G), "ça ne sert à rien d'en commander 4 ou 5 par département et que ça ne serve pas", rappelle Sandrine Chaix. Et d'ajouter que "c'est de l'argent public, il faut que l'on soit raisonnable".



 



L'appareil a rencontré un franc succès auprès des élèves ou établissements l'ayant testé. Kévin, alors élève en 3ème au collège Elie Vignal de Caluire-et-Cuire et lourdement handicapé, a ainsi pu avoir son brevet avec mention grâce à cet outil. Pour le directeur de son école, Damien Coursodon, on arrive même à rapidement oublier qu'il s'agit d'un robot. "Au bout de trois jours, c'était plus le robot qui était dans la salle, c'était Kévin", assure-t-il, réaffirmant ce rôle de maintien du lien social.



 



Soucieuse de faire mieux en termes de handicap, la Région Auvergne-Rhône-Alpes avait dévoilé fin août un grand plan régional qui prévoyait une enveloppe de 4 millions d'euros supplémentaires à ajouter aux investissements déjà arrêtés en la matière (accessibilité, ESAT, etc.). Sur cette enveloppe, 156 000 euros devront donc être consacrés au robot lycéen. Un montant qui pourrait néanmoins rapidement être revu à la hausse en fonction des besoins, promet Sandrine Chaix.



 



Valentin d'Ersu

Rédigé par dans High-Tech le 19/09/2017 à 06h16

Retour à la liste d'articles

Le Nobel de physique attribué à un diplômé de l'université de Grenoble

Ce mardi a été décerné le prix Nobel de physique. Lire la suite...

Le Wi-Fi s’installe dans les TER d’Auvergne-Rhône-Alpes

L’expérimentation "Wi-Fi à bord des TER" est une première en France. Lire la suite...

Un sosie de Laurent Wauquiez dans le futur Devil May Cry : Twitter s’amuse

Tous les fans de jeux vidéo sont en ébullition. Car en ce moment, au Convention Center de Los Angeles se tient le salon référence, l’E3. Lire la suite...

Rhône-Alpes : un nouvel outil testé par Médiamétrie pour mesurer les audiences des radios

Jusqu’à présent, Médiamétrie était chargé de recueillir les audiences des radios via des sondages. Selon Stratégies News, du changement est espéré pour septembre 2019. Lire la suite...

Pour digitaliser son industrie, Auvergne-Rhône-Alpes lance La French Fab

Ce lundi à l'occasion de la tenue à Lyon de la deuxième édition du Digital Summit, Laurent Wauquiez et Nicolas Dufourcq ont officialisé le déploiement du nouveau label La French Fab en Auvergne-Rhône-Alpes. Lire la suite...

La Région Auvergne-Rhône-Alpes est la moins connectée de France !

Certains se diront que notre région est désuète, d’autres qu’elle est authentique et idéale pour apprécier les joies de la déconnexion. Lire la suite...

Grenoble va bientôt expérimenter la 5G !

Les premiers tests auront lieu dès cette année dans neuf villes françaises. Lire la suite...

Sûreté nucléaire en Auvergne-Rhône-Alpes : un bon niveau en 2016 mais des disparités

Le traditionnel rapport annuel sur le sujet a été dévoilé ce mercredi. Lire la suite...

Grenoble : le synchrotron prouve que l’encre des tatouages se déplace dans le corps

Oui, les éléments qui composent l'encre des tatouages se déplacent dans le corps sous forme de micro et nanoparticules, jusqu'aux ganglions lymphatiques. Lire la suite...

Auvergne-Rhône-Alpes et Facebook partenaires pour “booster la région”

Ce lundi, à l'occasion d'un événement à La Sucrière auquel la presse était conviée, le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, a présenté un partenariat passé avec le réseau social américain Facebook. Lire la suite...

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information Grenobloise, utilisez la recherche ci-dessous :
0 Articles aujourd'hui
19874 Articles
Vendredi 24 Mai 2019

Liens commerciaux : Jazz | Allzic, radio gratuite | Rhone Alpes TV
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon